Quoi manger avant une course
A-retenir-blog-runfinity

Les 3 points à retenir  (si vous êtres pressé)

  1. Choix des Aliments et Timing : La sélection des aliments et le moment de leur consommation sont cruciaux pour maximiser votre performance. Optez pour des glucides rapidement assimilables 30 à 45 minutes avant les courses courtes, et pour des glucides complexes 2 à 3 heures avant les longues sessions.
  2. Adaptation Personnelle : Chaque coureur réagit différemment aux différents régimes alimentaires. Il est essentiel d’expérimenter avec divers aliments et horaires pour découvrir ce qui fonctionne le mieux pour vous.
  3. Hydratation et Nutrition Complète : Ne négligez pas l’hydratation et l’équilibre nutritionnel général, incluant les protéines et les graisses saines, pour soutenir votre endurance et votre récupération.

Imaginez-vous sur la ligne de départ, prêt à battre votre record personnel. Votre entraînement est complet, mais avez-vous pensé à la pièce manquante du puzzle de la performance ? Ce que vous mangez avant de courir peut-être le carburant qui propulse vos performances ou le poids qui vous retient. Nous dévoilons ici les secrets de la nutrition pré-run pour vous aider à maximiser votre énergie et optimiser votre course, que ce soit pour un entrainement précis ou un marathon exigeant. Nous explorerons les bases de la nutrition spécifique aux runners, en soulignant pourquoi et comment une alimentation adéquate peut révolutionner votre routine. Ensuite, nous offrirons des conseils pratiques et détaillés sur quoi et quand manger en fonction de la longueur de vos sessions d’entraînement.

Les Fondamentaux de la Nutrition pour Runners

Avant de chausser vos baskets, prenez un moment pour considérer ce qui alimente votre corps. Comprendre les fondamentaux de la nutrition pour runners est crucial pour non seulement maintenir votre énergie du début à la fin, mais aussi pour optimiser votre récupération post-course. Dans cette première partie, nous allons examiner pourquoi manger avant de courir est essentiel, comment la digestion influence vos performances, et quel impact une nutrition adaptée peut avoir sur vos résultats.

Pourquoi manger avant de courir ?

Manger avant de courir n’est pas juste une question de remplir l’estomac ; c’est une stratégie déterminante pour maximiser votre performance et prévenir la fatigue. Les aliments que vous choisissez peuvent alimenter vos muscles avec des carburants essentiels, comme les glucides, qui sont cruciaux pour maintenir l’intensité et la durée de votre activité physique. Un bon repas pré-course peut aussi aider à stabiliser votre glycémie, prévenir les sensations de faim pendant la course, et fournir les nutriments nécessaires pour soutenir une fonction musculaire optimale. Cependant, le timing de ce repas est tout aussi important que son contenu. Un repas pris trop près de votre course peut causer des inconforts gastriques, tandis qu’un repas pris trop tôt pourrait vous laisser sans énergie mi-course.

Quoi manger avant run

Quelle est l’importance la digestion ?

La digestion joue un rôle crucial pour les coureurs. Connaître le délai optimal pour manger avant une course permet de minimiser les désagréments digestifs tout en maximisant la disponibilité énergétique. Évitez les aliments à digestion lente, tels que les légumes crus ou les viandes grasses, qui peuvent causer ballonnements et crampes. Privilégiez plutôt des aliments à digestion rapide, comme le pain blanc, qui fournissent une énergie accessible rapidement et sont généralement bien tolérés. Il est aussi vital de bien hydrater le corps ; l’eau plate fait très bien l’affaire mais vous pouvez y rajouter quelques glucides

L'équation performance = nutrition adaptée

Se nourrir intelligemment avant une course est un levier essentiel pour améliorer vos performances. Manger les bons aliments fournit le carburant nécessaire à vos muscles, ce qui vous permet de courir à une intensité optimale plus longtemps. Les glucides jouent un rôle phare ici ; ils sont convertis en glucose, votre principale source d’énergie lors de l’effort. En maintenant un niveau adéquat de glucose dans votre sang, vous évitez les baisses d’énergie et les fameuses « fringales » qui peuvent survenir lors d’exercices prolongés. En outre, une alimentation pré-course équilibrée aide à stabiliser votre glycémie, réduisant ainsi les risques de fatigue soudaine et permettant une utilisation plus efficace de l’oxygène par vos muscles. Cette approche alimentaire vous aide non seulement à tenir la distance avec aisance mais aussi à accélérer la récupération après l’effort.

Quand et quoi manger selon la durée de votre run ?

Après avoir posé les bases de la nutrition des runners, plongeons dans des recommandations concrètes pour optimiser vos performances en fonction de la durée de vos courses. Que vous vous prépariez pour une brève séance de vitesse ou une longue endurance, savoir quoi et quand manger peut faire toute la différence.

Que manger pour une sortie de moins d'une heure ?

Lorsque vous planifiez une sortie de moins d’une heure, le choix des aliments et leur timing sont cruciaux pour éviter l’inconfort tout en fournissant l’énergie nécessaire. Pour ces courses courtes, il est recommandé de consommer des aliments faciles à digérer environ 30 à 45 minutes avant de débuter. Optez pour des dattes ou des abricots secs, qui offrent une excellente source de glucides rapidement assimilables, parfaits pour un coup de pouce énergétique immédiat. Pour ceux qui préfèrent une option liquide, une petite quantité de boisson sportive peut fournir l’énergie nécessaire sans peser sur l’estomac. Ces choix permettent d’obtenir un apport énergétique rapide sans la lourdeur des aliments plus complexes, assurant ainsi que vous partez avec une réserve d’énergie adéquate sans risquer les troubles digestifs.

Quand manger avant run

Que manger pour une sortie de plus d'une heure ?

Pour les longues sorties qui dépassent une heure, votre corps aura besoin d’une source d’énergie plus durable pour maintenir un niveau de performance optimal. Il est conseillé de manger un repas complet riche en glucides complexes environ 2 à 3 heures avant votre course. Ce repas pourrait inclure des pâtes de blé entier, du riz brun, ou une patate douce, accompagnés d’une source de protéines légère comme du poulet grillé ou du tofu. Ces aliments fournissent une libération lente et régulière d’énergie grâce à leur index glycémique bas, ce qui est idéal pour les efforts prolongés. En plus de cela, envisagez de prendre une collation énergétique, comme une barre de céréales ou un sandwich au beurre de noix sur pain complet, environ 30 minutes avant le début de la course pour garder votre énergie stable tout au long de l’activité. Cette stratégie vous aidera non seulement à éviter les baisses d’énergie, mais aussi à améliorer votre endurance et votre performance globale.

En résumé

Que votre sortie soit courte ou que vous vous prépariez pour un marathon, la clé du succès réside souvent dans ce que vous mettez dans votre assiette avant de partir. En adoptant une stratégie de nutrition adaptée, non seulement vous optimisez votre performance, mais vous améliorez également votre récupération post-effort. N’oubliez pas que chaque coureur est unique, et il peut être nécessaire d’expérimenter avec différents aliments et timings pour découvrir ce qui fonctionne le mieux pour vous. Soyez attentif à votre corps et ajustez votre alimentation pour répondre à vos besoins spécifiques lors de chaque course.

Références

  • « Nutrition for Sport and Exercise » par Marie Dunford et J. Andrew Doyle,
  • Articles du Journal of the International Society of Sports Nutrition
  • The effects of different pre-exercise glucose doses on endurance performance: A systematic review
  • Gastric emptying in athletes: Influences of timing, type of food and exercise intensity

pour aller plus loin

Les erreurs

Quels aliments éviter avant une compétition ?

Les 3 points à retenir  (si vous êtres pressé)Évitez les aliments difficiles à digérer :Les aliments riches en fibres, gras, frits, épicés et acides...

Continuer
Nutrition running

Quand et quoi manger avant un run ?

Les 3 points à retenir  (si vous êtres pressé)Choix des Aliments et Timing : La sélection des aliments et le moment de leur consommation...

Continuer
Nutrition running

Est-ce que maigrir fait courir plus vite ?

Les 3 points à retenir  (si vous êtres pressé)Perdre du poids peut entrainer une économie de course : et donc améliorer les performances. Risques d’une perte...

Continuer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *

5€ DE RÉDUCTION !

SUR VOTRE COMMANDE

Bienvenue chez RUNFINITY

Code à usage unique, non cumulable avec d'autres offres

Merci de votre confiance !

Votre réduction de 5€ vous attend dans votre boîte mail.
(Si vous ne le voyez pas, jetez un œil dans les spams 😉).